Accueil Optipédia Aberrations optiques Trefoil

Ces aberrations ont trois ou cinq axes de symétrie.

Le tréfoil est tout particulièrement intéressant car souvent symptomatique d’un problème mécanique. En effet, les points d’appui d’un miroir ou le calage des lentilles d’un objectif de lunette sont isostatiques et consistent en trois point d’appui. Si ces points d’appui apportent une déformation mécanique du l’optique, cela apparaîtra sur le front d’onde comme une aberration de tréfoil.

Concernant les aberrations d’origine mécanique, on peut retenir les pistes suivantes :

- Astigmatisme : déformation du miroir sous son propre poids, contrainte latérale ponctuelle, contrainte dû à un barillet sur un seul axe

- Trefoil : contrainte de câles placées à 120° entre les lentilles d’un objectif, vis de retenue d’un miroir trop serrés, barillet hypostatique n’ayant assez de point d’appui, barillet hyperstatique mal réglé.